Élections

Pour participer aux élections politiques, il faut être inscrit sur les listes électorales. L'inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans (sous certaines conditions), ainsi que pour les personnes obtenant la nationalité française à partir de 2019. Si vous vous trouvez dans une autre situation (déménagement, recouvrement de l'exercice du droit de vote, citoyen européen résidant en France...), vous devez demander à être inscrit(e).

 

Pour connaître toutes les démarches à effectuer, cliquez ici

 

Élections municipales 2020 : à vos agendas !

Les élections municipales de 2020 auront lieu les 15 et 22 mars prochains, a annoncé le ministère de l’Intérieur, en attendant le décret de convocation des électeurs qui pourrait paraître dès la rentrée.
Rappelons que le Code électoral (article L227) impose que le renouvellement des conseils municipaux se fasse « au mois de mars ». Pour décider de la date du scrutin, il faut tenir compte, autant que faire se peut, des vacances scolaires. Celles-ci s’achèvent, au plus tard (pour la zone A), le 9 mars. Le premier tour du scrutin aura donc lieu le dimanche suivant.


Le même article du Code électoral impose que le décret en Conseil des ministres, fixant la date des élections et convoquant les électeurs, soit pris « au moins trois mois auparavant ». Le communiqué publié par la place Beauvau annonce que ce décret sera pris très en avance, « à la rentrée ».


De l’annonce de cette date découlent d’autres étapes, en fonction du calendrier fixé par la loi. Les candidatures doivent être déposées au plus tard le troisième jeudi précédant le scrutin, ce qui, pour l’an prochain, signifie une date limite de dépôt le jeudi 27 février à 18 heures.


Comme ce sera le cas désormais pour toutes les élections, les listes électorales seront extraites du répertoire électoral unique, ce qui permet aux électeurs de s’affranchir de l’obligation de s’inscrire sur les listes électorales jusqu’au 31 décembre de l’année précédente. La règle est maintenant la suivante : les inscriptions sont possibles toute l’année, mais pour pouvoir participer à un scrutin, il faut s’être inscrit avant le sixième vendredi précédent le scrutin soit, en l’espèce, le vendredi 7 février. Certaines dérogations existent – par exemple pour les personnes récemment mutées dans le cadre professionnel, ou encore ayant recouvré leur droit de vote par décision de justice. Dans ce cas, l’inscription est possible jusqu’à dix jours avant le scrutin, soit le 5 mars à minuit.

 

Association des Maires des Hautes-Alpes

Le Président

Jean-Michel Arnaud